Le bonheur par l’optimisme

Partons du postulat que dans les grandes lignes, les hommes aspirent tous au bonheur. Certes, il est propre à chacun de le définir et si le bonheur est une quête commune des êtres humains, il est de bon alois d’essayer d’identifier certains mécanismes afin d’en favoriser les conditions à son accès.

Nous savons que le bonheur, cet état de bien être et de plénitude ne peut être permanent. Cependant, nous savons aussi que le bonheur est la convergence de plusieurs facteurs comme notre état de santé, nos relations interpersonnelles, notre état mental, nos finances, etc.
Alors ne serait-il pas judicieux d’identifier certains éléments qui conditionnent au bonheur ?
Je veux vous parler sur ce post de l’optimisme.

L’optimisme est une tournure d’esprit qui dispose à prendre les choses du bon côté, en négligeant leurs aspects fâcheux.

Certaines personnes sont d’un naturel optimiste et ceux, peut importe la situation. 

Cela, signifie-t-il que leur cerveau fonctionne différemment ? 

Ou plus précisément, que leur biochimie de leur corps interagis différemment ?

Selon certains scientifiques, notre système moléculaire aurait un rôle déterminant sur notre faculté d’être heureux du moins de reconnaître le bonheur. L’interaction de molécules comme l’ocytocine, la sérotonine et la dopamine (que nous produisons naturellement) sur notre système biochimique auraient un rôle crucial. 
Alors vous aurez compris que selon eux chacun d’entre nous en produits selon ses prédispositions génétiques. 

Tandis que pour d’autres, nous pouvons conditionner notre mental à être plus réceptif aux petites choses qui cumulés peuvent nous rapprocher d’un état de bonheur.

C’est de cette approche dont je veux vous parler dans ce poste, en évoquant l’optimisme.

À la fameuse question :

«Vois-tu le verre à moitié vide ou à moitié plein ? ». L’optimiste verra toujours le verre à moitié plein. Mais alors quelles conséquences décolleraient de cette approche ?

Au fil du temps, les gens ont toujours fait preuve d’optimisme, même face à l’adversité. Partout dans le monde, vous constaterez que même dans les pires circonstances, les gens peuvent trouver quelque chose d’heureux ou d’optimiste. La question devient donc : comment l’optimisme affecte-t-il le cerveau ?

Les effets de l’optimisme et de l’attitude positive sur notre santé mentale et physique, mais aussi sur notre bien-être tout entier ne sont plus à démontrer. 

Récemment, de nouvelles connaissances issues de l’imagerie cérébrale ont montré que le simple fait de penser positivement ou d’être optimiste à propos d’une situation peut affecter certaines zones du cerveau. Les images ont révélé que lorsque les participants à l’étude imaginaient de futurs événements positifs, il y avait deux zones du cerveau qui étaient plus fortement activées que lorsqu’elles pensaient à des événements négatifs. Les zones du cerveau qui étaient le plus fortement activées étaient l’amygdale droite et le cortex cingulaire antérieur. 

Enfin, je vais m’arrêter la avec les termes scientifiques même moi, ils m’épuisent.

Pour faire simple, l’optimisme, c’est s’autoriser à envisager une tournure favorable aux événements et agir dans ce sens ; il est bénéfique sur le plan social, mental et sur la santé. Être optimiste construit de bonnes relations avec autrui et rend les expériences du quotidien plus agréables.

Nous connaissons tous dans notre entourage une personne qui semble toujours trouver l’aspect positif dans chaque situation. Ces gens sont optimistes. Ils ont tendance à dresser un tableau complet pour chaque situation afin de prendre leur décision et de toujours trouver la bonne partie en chaque péroné, même si leur vie n’est pas tout le temps rose. Il s’avère que le fait d’avoir une attitude positive même dans les circonstances les plus difficiles est l’un des prédicateurs les plus importants de la résilience chez une personne.

Il s’avère que penser positivement est réellement très bénéfique. La plupart des recherches indiquent que les personnes optimistes ont une vie plus heureuse et plus saine et qu’elles sont plus résilientes dans l’ensemble. Ces personnes ont appris comment transformer leurs sentiments négatifs en pensées positives, améliorant ainsi leur vision globale de la vie.

La principale raison pour laquelle les gens optimistes sont plus résilients que ceux qui le sont moins est parce qu’ils sont plus émotionnellement complexes. Les gens optimistes éprouvent de la frustration et de l’anxiété comme le reste d’entre nous, la différence est qu’ils savent comment abandonner complètement leur sentiment de négativité, s’inquiètent moins des cours des choses et se concentrent sur les changements qu’ils peuvent faire pour sortir plus rapidement d’une situation difficile. Essentiellement, une personne résiliente utilisera un plus large éventail d’émotions pour faire face à toutes les situations auxquelles elle est confrontée.

Alors que nous avons tous des natures différentes, il est possible de changer votre façon de voir les choses et d’apprendre à être plus optimiste face aux difficultés. Bien que le processus ne se résume pas à se répéter des citations positives, il suffit d’apprendre à regarder chaque situation sous différents angles afin d’améliorer votre attitude envers cette dernière, de la pensée positivement.

Les avantages de la pensée positive sont réels et si vous êtes une personne quelque peu négative, il existe des mesures que vous pouvez prendre afin de devenir plus positif sur la vie. La première chose que vous devrez faire est de prendre du recul par rapport à chaque situation et de vous concentrer sur ses points positifs. Avec le temps, vous constaterez que c’est tellement agréable de positiver, de s’enthousiasmer, et de faire passer ses idées.

Nous détenons le pouvoir magique de façonner notre existence simplement en lui donnant une tonalité positive. L’optimisme serait une habileté qui se travaille, à condition de le vouloir. À nous de virer notre cuti, de changer de focale, de préférer la vision « bouteille à moitié pleine » et d’opter pour ce biais porteur d’espoir, car c’est le tribut à payer pour nous façonner des jours heureux. Une bonne dose d’optimisme peut vous aider dans bien des domaines. Alors la prochaine fois que vous pensez à quelque chose, essayez d’être optimiste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑